Chauffour-les-Étréchy

Le mot du Maire

Fabien PIGEON
Fabien PIGEON

Acteur de mon territoire en tant qu’habitant, agriculteur et nouvellement élu, il me tient à coeur de défendre l’aspect rural et paisible de Chauffour-lés-Etréchy en restant disponible et à l’écoute de mes concitoyens.
De surcroit, même si elle reste la plus petite commune de notre Intercommunalité, nous avons, avec l’ensemble du Conseil Municipal, de nombreux projets pour améliorer au mieux le quotidien des Calidusiennes et Calidusiens.

La mairie

Adresse 23 Grande Rue
91580 – Chauffour-Lès-Etréchy
Téléphone 01 60 80 26 26
Télécopie 01 60 80 26 26
Email mairiechauffour@wanadoo.fr
Site internet Pas de site
Heures d’ouverture Lundi 10h à 12h
Jeudi 10h à 12h

Présentation du village

Mairie de Chamarande
Mairie de Chauffour les Etréchy

Site privilégié au coeur des bois et des plaines de la Beauce, Chauffour Les Etréchy ne ressemble à aucun autre village du Sud Essonne. Peu de constructions, notamment en raison de son site classé en patrimoine géologique, une grande rue paisible, des demeures en vieilles pierres du début du 19ème siècle, quelques pavillons récents et trois exploitations agricoles font le charme de notre commune. Notre village, bien posé sur la hauteur, au bord du plateau qui sépare la vallée de la Juine du val de la Renarde, est riche d’un sol fertile. Sur tout son territoire, on trouve de nombreux outils et instruments en silex, preuve irrécusable d’habitations anciennes.
Il fait bon vivre à Chauffour et ceux qui ont choisi de s’y installer, séduits par son cadre de vie, y restent, presque toujours, plusieurs générations.

Tout le charme de l’Ile de France se trouve rassemblé sur quelques hectares : ses toitures anciennes, ses jardinets clos, ses mares, sa jolie mairie.
Son église, consacrée à Saint Jean Baptiste, abrite une nef de style roman. Les premières fondations de l’église et du presbytère remontent, selon les archives départementales, à 1290. Des aménagements ont été réalisés en 1862, 1890 et 1910.
Hélas, les dégâts occasionnés lors des combats de la Libération en juin 44 l’endommagent sérieusement. Sa rénovation totale viendra dans les années 1990. A l’intérieur,
une petite porte donnait jadis accès dans les bâtiments de la Commanderie (Ordre de Saint Jean de Jérusalem dit de Malte) dont il ne reste plus de traces, si on en excepte une très belle cave profonde et bien voûtée, dont une partie encore comblée se continue sous la route, une sorte de grange aux murs épais, percés de petites lucarnes, une rampe d’escalier grossièrement taillée et une pierre sculptée d’une croix encastrée dans un mur moderne.
Autrefois, avant l’aménagement de la mare, dans le virage, on extrayait de la chaux pour alimenter les fours, tradition qui explique l’origine du nom de Chauffour (en latin : Calidus Furmus). L’Hôtel de Ville, qui à l’époque s’appelle une mairie école, voit le jour entre 1882 et 1898, sur l’emplacement même où il siège aujourd’hui. Un téléphone est installé en mairie en 1982, car le café (unique commerce) ferme ses portes… et sa cabine téléphonique. Dans la descente entre Chauffour et Etréchy, à gauche, les bancs de calcaire d’Étampes forment un abrupt, surmontant les sables de Fontainebleau qui, ici, sont blancs car ils sont protégés des infiltrations d’eau ferrugineuse par le calcaire sus-jacent. La légende raconte que les excavations des sablonnières furent des refuges pour les chrétiens aux temps des persécutions de l’époque romaine. La richesse paléontologique de ces carrières a suscité l’intérêt des scientifiques dés le début du 19ème siècle. Aujourd’hui encore, la Réserve Naturelle est l’objet de nombreux travaux menés par le Muséum d’Histoire Naturelle. Essonne- Nature-Environnement fait réaliser de fréquents inventaires de la flore et de la faune.
LES P’TITES COCOTTES D’EDITH
Vente directe à la ferme d’œufs fermiers et en distributeur automatique.

5 Grande Rue 91580 Chauffour les Etréchy les p’tites cocottes d’Edith.

Les œufs proviennent de poules élevées en « Plein Air » et nourries avec des céréales produites localement. Le poulailler répond aux dernières normes règlementaires et favorise le bien-être animal-Démarche éco-citoyenne.

Le chalet est ouvert les Vendredi et Samedi de 16h à 18h00 Distributeur automatique 24h/24h.

Tarifs:

Petits œufs: 5€ le plateau de 30 – 2.40 € la boîte de 12  1.20€ – la boîte de 6

Moyens: 8€ le plateau de 30 -3.60€  la boîte de 12  1.80€ la boîte de 6

Gros: 9.50€ le plateau de 30- 4.20€ la boîte de 12 -2.20 la boîte de 6

Tel: 06 44 80 86 42  e-mail: contact@ptitescocottes.fr     www.ptitescocottes.fr

Informations utiles

Situation Entre Etréchy, Villeconin et Souzy la Briche, sur le plateau qui sépare la Vallée de la Juine et la vallée de la Renarde
Superficie 480 ha 30a 46 ca
Nombre d’habitants 131 Habitants (recensement 2007)
Dénomination des habitants Les Calidusiens

Les élus et leurs délégations

Fabien PIGEON MAIRE

Les adjoints

Isabelle LAMANDE 1ER ADJOINT
Claude LEVON 2ème ADJOINT
Yves BREHAULT 3ème ADJOINT

Les conseillers municipaux

Marc AUGER
Laurence SAINSARD
Christophe DESRUES
Laurent DAMEX
Isabelle DUPRE
Thierry GAUTIER
Laurent DESMONS

La gestion des déchets

Ramassage des ordures ménagères lundi
collecte selective : voir le calendrier
Encombrants Tous les 2 mois à compter du 27 février 2015

Services

Police Brigade de Gendarmerie de Saint-Chéron
01 64 56 60 34Police Intercommunale Etréchy 01.69.78.32.96
Pompiers Etréchy

Services médicaux et sociaux

Médecins Etréchy
Pharmacies & Paramédical Etréchy
Hopitaux Etampes
CAF (Caisse d’allocations familiales) Arpajon
Services Sociaux
ANPE Etampes
Mission Locale Etréchy

L’urbanisme

Service Intercommunal du Droit des sols CC Entre Juine et Renarde    01.60.80.67.48

Divers

Les transports SNCF : Etréchy
Poste Etréchy
Eau SMTC
Electricité Etampes
Gaz Etampes
Perception Etampes

Les équipements

Scolaires

Ecole Maternelle Etréchy (Ecole Schuman)
Primaire Etréchy (Ecole Schuman)
Collège(s) Etréchy (Le Roussay)
Lycée(s) Etampes

Péri-Scolaires

Cantine Etréchy
Garderie Etréchy

Galerie photo